Program Information

School: Université du Québec à Montréal
Faculty: Sciences humaines
Degree: Bachelor
Field of Study: History, General
Description: Le programme transmet à l’étudiant des connaissances sur les sociétés anciennes, modernes et contemporaines. Il étudie leur évolution en abordant différentes périodes et thématiques. La première année est consacrée au cours d’initiation au travail historique et aux huit cours d’introduction du tronc commun.

Le baccalauréat en histoire apporte des connaissances sur les sociétés anciennes, modernes et contemporaines et étudie leur évolution en abordant diverses périodes tout en privilégiant différentes thématiques. Par delà la culture historique de base, il développe l’acquisition d’une méthode spécifique de travail, impliquant la maîtrise de techniques propres aux diverses approches historiques et hautement appréciées dans bon nombre de milieux professionnels, liés ou non à l’histoire. Il développe aussi les capacités d’analyse et de synthèse ainsi que les aptitudes à communiquer oralement et par écrit un savoir historique. Il prépare aux études supérieures et favorise la réflexion sur la production des connaissances historiques et sur le métier d’historien.

URL: Histoire at Université du Québec à Montréal
Length: 3 Year(s)
Cost per year:*

Étudiants possédant un passeport français: En vertu d’une entente entre le Québec et la France en matière de mobilité étudiante au niveau universitaire, les étudiants français sont assujettis à de nouveaux frais de scolarité à compter de septembre 2015.

Careers: Historians

Admission Requirements

Additional Admission Requirements:

    Connaissance du français: Tous les candidats doivent posséder une maîtrise du français attestée par l’une ou l’autre des épreuves suivantes: l’Épreuve uniforme de français exigée pour l’obtention du DEC, le Test de français écrit du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ou le Test de français écrit de l’UQAM. Sont exemptées de ce test les personnes détenant un grade d’une université francophone et celles ayant réussi le test de français d’une autre université québécoise.